Rate this post

Le Gouvernement Cambodgien a confirmé à Phnom Penh qu’il y aurait le visa du tourisme de trois ans à multiple entrées aux touristes chinois et sud-coréens pour stimuler ces deux marchés clés.

L’agence de presse de Kampuchea a rapporté que le ministère du Tourisme a proposé le visa Cambodge à multiple entrées pour attirer plus de visiteurs et les investisseurs.

Le rapport de nouvelles n’a pas précisé quand le nouveau visa serait introduit, mais il a été l’objet des discussions depuis le début de cette année.

Les Chinois et les Sud-Coréens sont identifiés dans la liste des 10 premières sources pour le tourisme du pays. L’année dernière, les Chinois se classaient en deuxième position avec 694,712 visiteurs, soit une hausse de plus de 24,0% par rapport à l’an 2014, tandis que les Sud-Coréens en quatrième avec 395,259 visiteurs, soit une baisse de 6,9% par rapport à l’an 2015.

La stratégie devrait aider le Cambodge à atteindre un objectif d’accueillir 7,5 millions de touristes étrangers d’ici à 2020, en espérant voir une revenue de 5 milliards d’USD en chaque année et 1 million d’emplois.

En 2015, le pays a attiré 4,77 millions de voyageurs internationaux, soit une hausse de 6,1% par  rapport à 2014. Le paysa accordé l’exemption du visa Cambodge pour tous les membres de l’ASEAN ou les citoyens de l’Association des Nations en Asie du Sud-Est.

Les citoyens d’autres pays peuvent obtenir un visa Cambodge à l’arrivée (USD30) ou le visa d’affaires (USD35) pour un séjour de 30 jours au maximum.

Facebook Comments

comments