Rate this post

Angkor est un site archéologique, situé en bordure de Siem Reap, qui jadis était l’un est capitales de l’empire khmer. Les ruines et les barray d’Angkor se trouvent dans la forêt du Tonlé Sap. Le site est inscrit depuis 1992 au patrimoine mondial par l’UNESCO. Il attire plus d’un million de visiteurs par an. Il s’agit de la principale attraction touristique du Cambodge et ci-après ce sont les conseils aux visiteurs de Siem Reap et des temples d’Angkor.

La ville de Siem Reap n’est pas très grande, mais elle dispose de bons restaurants et bars. La ville possède également de magnifiques maisons d’hôte et hôtels, adaptés à tous les goûts. Un bon accueil, le calme et le confort sont au rendez-vous. Essayez le diner-spectacle Apsara pendant votre séjour. Les cambodgiens sauront faire plaisir à vos yeux.

Prenez au moins trois jours pour visiter tout voir des temples et des trésors d’Angkor. Pour ne pas trop vous fatiguer, vous pouvez programmer les visites pour les matinées. Mais les photographes éviteront d’arriver trop tôt, car la lumière vient un peu plus tard. À midi, vous pouvez essayer les divers plats délicieux du Cambodge en ville et vous relaxer ensuite ou flâner dans les marchés ou ailleurs.

Un visa pour le Cambodge s’obtient facilement à l’ambassade correspondante de votre pays. À votre arrivée, vous pouvez récupérer à Siem Reap le pass qui vous permet de circuler pendant les quelques jours de visites dans le site d’Angkor. Il est juste un peu plus cher que le visa. Sachez que les importantes transactions se règlent en dollars, le reste en riels. Pour vos divers déplacements, vous pouvez louer pour quelques dollars des tuk-tuk pour la journée, c’est plus pratique. Pour les sportifs, les balades en vélo sont une autre alternative, mais il vous faudrait prendre en compte la chaleur.

Munissez-vous de jumelles pour avoir des vues panoramiques sur l’ensemble du site. Vous pouvez planifier sur ces quelques jours la visite des édifices essentiels :

  • Angkor Wat : c’est un élément majeur du site. La foule est presque quotidienne, mais le matin est quand même plus calme. Vous pourrez apprécier les sculptures à l’intérieur.
  • Bayon : là-bas se trouvent les magnifiques temples des têtes Géantes. La majestueuse porte Victory et la tête géante sont à voir.
  • Ta Prohm : c’est un ancien monastère et université bouddhique. Ses ruines sont maintenant entourées par la jungle.
  • Preah Khan : Il s’agit du très grand temple de fusion Bouddhiste-Hindou. De très longs couloirs se rajoutent à son charme, malgré qu’une grande partie soit en ruine.
  • Ta Keo : Temple pyramide, le temple d’État de Jayavarman V.
  • Banteay Kdei, littéralement « la citadelle des cellules monastiques » : Monastère Bouddhiste édifié par Jayavarman VII vers 1185
  • Srah Srang : Bassin parementé pour les bains royaux, de 700m de longueur et 350m de largeur.
  • Banteay Srei : Profitez des impressionnantes séries de gravures et de statues pour prendre de belles photos. Le site est superbe. C’est un petit musée très intéressant sur l’histoire du site, du bouddhisme et hindouisme.
  • Neak Poan : Temple de l’eau, très agréable à visiter. Rien que le pont d’accès et la porte sont déjà très captifs.

Vous n’êtes pas obligé de suivre les chemins balisés tout tracés, mais vous balader aisément sans devoir suivre le guide. Et si le matin est plus calme pour les visites, vous pouvez aussi faire le circuit proposé pas les guides en sens opposé et obtenir un meilleur résultat. Beaucoup de sites même s’ils sont moins visités abritent les vrais trésors de l’art khmer. Vous pouvez rester assez longtemps pour vous imprégner de l’ambiance des lieux.

Il faut faire attention et ne pas se laisser faire face aux petites arnaques dans les temples d’Angkor au Cambodge, vous forçant à donner de l’argent pour les offrandes ou à vous obliger à payer un encens. D’un autre côté, les chantiers risquent de gâcher un peu vos photos, mais ils sont assez importants afin de préserver les sites.  Pour mieux préparer votre prochain voyage au Cambodge, il est utile de contacter égalememtn une agence locale pour des conseils aux visiteurs des temples d’Angkor mis à jour.

Facebook Comments

comments