Rate this post

Vous envisagez de partir en voyage en famille au Cambodge pour quelques semaines ? Le Cambodge, pays des temples et des pagodes, est un pays qui ne se visite pas à la hâte. Il faut prendre le temps d’apprécier chaque endroit et chaque nouvelle rencontre car un voyage a pour but non seulement de découvrir d’autres cultures mais principalement pour se redécouvrir soi-même et apprendre à mieux se connaître. Pour autant, voyager avec des enfants au Cambodge ne présente pas d’énormes difficultés, il faut juste bien se préparer.

Pourquoi choisir le Cambodge

Pour un voyage avec des enfants, le Cambodge est une destination à privilégier car il est très riche culturellement. Les Cambodgiens sont réputés pour être un peuple accueillant. Une immersion chez l’habitant sera une expérience à tenter avec vos enfants pour leur faire imprégner la culture et le mode de vie du pays. Une occasion également pour vivre de véritables rencontres avec les autochtones. Mais un enfant, cela s’ennuie assez facilement. Il faut trouver diverses activités qui pourront captiver leur attention durant un voyage. Vous n’aurez pas à chercher loin car au pays du sourire, votre petite troupe pourra se balader à dos d’éléphants, parcourir les campagnes à vélo, visiter les villes en tuk tuk, etc. Le pays regorge de sites archéologiques impressionnants qui enthousiasmeront vos enfants. Un voyage au Cambodge sera l’occasion de réveiller les petits explorateurs qui sommeillent en eux. Même si c’est assez difficile de faire comprendre aux enfants l’ampleur de cette partie de l’histoire khmer, une visite au Musée du génocide de Tuol Sleng, à Phnom Penh, peut s’avérer être une expérience enrichissante pour eux surtout sur le plan humain.

Les préparatifs

Un voyage en famille dans un pays comme le Cambodge ne se fait pas sur un coup de tête et nécessite un minimum de préparation. Tout d’abord, il faut savoir que pour entrer et voyager au Cambodge, il est nécessaire d’avoir un passeport dont la validité est supérieure à 6 mois par rapport à celle du visa. Il faut aussi souscrire à une assurance-maladie. Les vaccins ne sont pas obligatoires pour les ressortissants européens mais pour plus de prévention il est tout de même conseillé de faire les vaccinations suivantes : vaccin contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l’hépatite B et l’hépatite A, la polio, la rage et la typhoïde. Même s’il fait chaud au Cambodge toute l’année, il est recommandé de partir entre novembre et avril, c’est-à-dire pendant la saison sèche : pas de pluies, temps agréable et le soleil toujours au rendez-vous. Inutile dans ce cas d’encombrer votre valise, munissez-vous de vêtements légers et décontractés. Si vous voyagez avec de jeunes enfants, n’oubliez pas les accessoires comme les sacs à dos de portage ou les poussettes.

Cliquez ici pour personnaliser votre voyage au Cambodge !

Quel itinéraire choisir et quel budget prévoir

Le site d’Angkor, et ses temples, est effectivement à mettre dans son itinéraire au cours d’un séjour en famille au pays du sourire. Prévoir quelques jours pour arriver à tout visiter. Mais pour des vacances plus balnéaires, il faut se rendre à Sihanoukville qui possède les plus belles plages du Cambodge. A ne pas manquer aussi Kep, cité entre montagne et mer. Mais également Kampot, en bordure du fleuve Mékong, réputé pour son poivre d’un goût hors du commun mais dont les campagnes environnantes valent largement le détour. Ne pas omettre une visite de la capitale Phnom Penh dans l’itinéraire : le palais royal, la pagode d’argent, le marché russe, le village flottant de Kampong Chnang sur le Tonlé Sap sont autant d’endroits à découvrir. Le Cambodge est une des destinations d’Asie les plus abordables, que ce soit au niveau de l’hébergement, de la nourriture, des transports. Seul le pass pour visiter les temples d’Angkor coûte un peu cher. Le marchandage est d’usage au Cambodge, donc il vaut mieux toujours négocier un prix avant d’acheter.

Facebook Comments

comments